Twelve years a slave

Aller en bas

Twelve years a slave  Empty Twelve years a slave

Message par mei.cathala le Mer 16 Oct - 17:28

Twelve years a slave
Steve McQueen
Sortie : 2013
Durée : 133 minutes
Scénario : John Ridley d'après les mémoires de Salomon Northup

Emballant, puissant, le film Twelve years a slave retrace l'histoire de Salomon Northup, un afro-américain libre ayant été capturé par des trafiquants d'esclaves afin de le faire passer pour un fuyard de Géorgie, un état sudiste. L'originalité du film se manifeste par l'ordre chronologique des plans qui est bouleversé au début. En effet, la première scène est celle où Salomon commence à travailler dans les champs de canne à sucre. La beauté et la profondeur de ce film, outre le scénario d'une grande justesse, sont essentiellement dus au jeu démesuré des acteurs. Chiwetel Ejiofor, qui incarne un Northup incroyablement touchant, retient notre plus vive attention au moyen de gros plans multiples sur ses yeux, emplis de rage parfois étincelant d'espoir.
Puis il y aussi Patsey, la jeune esclave favorite du maître, qui est jouée par Lupita Nyong'o, aussi époustouflante dans ce rôle. Comme avec Ejiofor, on souffre avec elle, on veut la libérer de ses chaînes, l'emporter loin de ce bourreau qu'incarne Michael Fassbender, d'un jeu acéré, remplissant pleinement son rôle en se rendant délicieusement méprisable.
Le film aborde des points moraux très importants pour l'Homme tel que la liberté, le vol d'identité, la censure et le respect de l'autre.
Les techniques de tournage principalement sont les gros plans sur les visages des acteurs pour que les émotions prennent la place dans tout l'écran. le film, toutefois d'une beauté esthétique marquée, n'a pas de points spécifiques en plus, si ce n'est que quelques scènes d'une composition admirable comme la scène de la geôle où Northup est habillé tout de blanc et se débat avec ses chaînes à la lumière de la lucarne, le reste de la pièce étant plongé dans l'obscurité la plus totale. Il y a encore ce passage où la caméra avance dans les champs de cannes à sucre pour arriver dans la clairière où Northup et les autres esclaves triment.
Enfin, voir ce film est un excellent moyen de se questionner sur les principes fondamentaux que l'Homme tente encore et encore d'appliquer à la perfection.
mei.cathala
mei.cathala

Messages : 7
Date d'inscription : 17/09/2019
Localisation : Le plus souvent, en cours. Ou dans ma chambre, à voir...

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum