Thelma et Louise, analyse Jeanne Galissier

Aller en bas

Thelma et Louise, analyse Jeanne Galissier  Empty Thelma et Louise, analyse Jeanne Galissier

Message par jeanne.galissier le Dim 15 Sep - 13:20

Thelma et Louise
Thelma et Louise est une road movie de Ridley Scott sorti en 1991. C’est l’histoire de deux femmes, Thelma, une femme au foyer soumise à son mari macho qui est le seul homme qu’elle n’a jamais connu, et Louise, une femme forte travaillant dans un restaurant comme serveuse. Louise propose à Thelma de partir en week end dans un bungallow à la montagne. Sur le chemin, elle s’arette à un bar où Thelma rencontre un homme qui tente de la violer. Louise intervient à temps avec le pistolet que Thelma avait pris et, après une remarque vulgaire de l’homme, elle le tue. Ainsi le simple week end se transforme en descente aux enfers
Les plans de ce film sont assez traditionnels, même si certains sortent de l’ordinaire. Il y a d’abord un très long plan où l’on voit la voiture rouler en arrière pendant une centaine de mètre et finir par s’aretter à une pompe à essence où Louise demande le plein. Ce plan est comique pas son improbabilité. Il y a aussi des plans qui tournent autour de la voiture, qui est l’endroit central de ce film, où on la voit s’éloigner dans le flou, où on longe son bord puis passe derrière, ce qui nous permet de bien voir la voiture, où elle s’éloigne mais qu’elle est en partie cacher car la fumée sortant du pot d’échappement recouvre la caméra ou bien depuis un avion qui la survole.
Les musiques off du film qui revient souvent est de la musique country, qui est souligné par les bottes et les chapeaux cow boy ou la danse du bar où elles s’arrêtent le premier soir.
Ce film montre comment deux femmes sans histoire et normale peuvent être entrainé de plus en plus, dans une spirale infernale qui les fait partir un peu plus loin par leur manque de chances. Si elles n’avaient pas croisé le chemin de J.D, Thelma n’aurait pas braqué un magasin et ainsi de suite. Ses deux femmes changent considérablement, devenant des « mauvaises filles ». Pourtant le policier qui s’occupe de l’affaire essaye de trouver un échappatoire car, connaissant l’histoire des deux femmes mais surtout de Louise, il les juge pas entièrement responsable.
Elles finissent par être inculpé de meurtre et, après être encerclé de voitures policières, décident de foncer dans le Grand Canyon, préférant la mort en beauté l’une à côté de l’autre que de finir emprisonné.
Ce film est un hommage à la persévérance, l’amitié et montre comment de simples personnes peuvent être embarqué et devenir des criminelles.

jeanne.galissier

Messages : 7
Date d'inscription : 15/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum